AUTOUR DE L'EXPO

LES INVITES D'HONNEUR

BARBARA RETHORE & JULIEN CHAPUIS

Jeunes biologistes-explorateurs, réalisateurs, photographes et auteurs, Barbara et Julien travaillent à l’interface entre le monde scientifique et le grand public. Sous l’entité NatExplorers, ils sillonnent les recoins parmi les plus inaccessibles et foisonnants de la planète, d’où ils ramènent d’incroyables images et récits pour alerter sur l’urgence de protéger une nature en sursis.
 

À LA CROISÉE DE LA NATURE, DE L’EXPLORATION ET DES SCIENCES, Barbara et Julien invitent le plus grand nombre à s’émerveiller, à s’interroger et à se mobiliser.
 

LEUR OBJECTIF : EXPLORER – PARTAGER – PROTÉGER

ENTRE DEUX AMERIQUES : UNE EXPEDITION SCIENTIFIQUE AU COEUR DE LA BIODIVERSITE

BARBARA RETHORE & JULIEN CHAPUIS,
RESPONSABLES DE L'EXPEDITION BIODIVERSITE 2013
ET DU METAPROJET "ENTRE DEUX AMERIQUES" !

En parallèle de leur activité professionnelle, ils s'investissent bénévolement au sein de l'association environnementale CONSERV'ACTION qu'ils ont fondée en 2012.

L'association a pour objectif de soutenir des actions de conservation d'espèces animales menacées.
Ils y sont responsables des volets science & exploration, sensibilisation et soutien aux projets de protection de la nature.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/2

Barbara Réthoré et Julien Chapuis ont mené une expédition en Amérique centrale, l’un des points chauds de la biodiversité sur la planète. A travers 8 pays, ils ont rencontré des hommes et des femmes qui luttent pour la protection d’espèces animales menacées.

« Notre objectif : dresser un état des lieux de la conservation de la nature en Amérique centrale » expliquent Barbara Réthoré et Julien Chapuis. En 2013, ces deux jeunes biologistes angevins, spécialistes du comportement animal, sont partis à la rencontre de chercheurs, de bénévoles et de passionnés qui - du sud du Mexique jusqu’au Panama - se battent pour étudier et protéger la vie sauvage menacée. De cette expédition, ils ont aussi ramené des images et des histoires, aujourd’hui au cœur de l’exposition Entre deux Amériques.

 

Loin des reportages télévisés habituels, l'immersion est entière : quiconque a eu l'opportunité de voyager en Amérique centrale retrouvera l'ambiance, les sons et les images de son propre périple.

L’expédition menée par Barbara et Julien (ici au Costa Rica) a duré 200 jours. Dans des conditions parfois difficiles, les jeunes chercheurs ont parcouru 10 000 km à travers 8 pays d’Amérique centrale. Cette région est l’un des 34 points chauds de biodiversité du globe. Un point chaud ou « hot spot » est une zone qui abrite plus de 1 500 espèces végétales endémiques (dont l’aire de distribution est très restreinte) et dont au moins 70% de l’habitat a été perdu. Les points chauds sont principalement situés dans les régions tropicales.

Beau, dépaysant et instructif,
"Entre deux Amériques" témoigne surtout des passions altruistes des hommes et des femmes ayant tous la même vocation, protéger le patrimoine naturel.

200 jours d'expédition en Amérique centrale

ÉTAT DES LIEUX DE LA PROTECTION DE LA NATURE 

L’EXPÉDITION EN CHIFFRES :

1 aventure environnementale, scientifique & humaine

8 pays traversés et 20 projets de protection de la nature visités

10 000 km parcourus

16 modes de transport différents

1 fracture de la cheville

1 tournage avec « les moyens du bord »

15 000 photos et 8 000 vidéos